La danse africaine 

Dès sa naissance, l'être humain s'exprime avec son corps. La danse est un prolongement naturel de la vie et des gestes quotidiens. Elle est un moyen d'expression de la pensée et des sentiments. C'est ce qu'elle est encore aujourd'hui dans les différents pays d'Afrique Noire.
 
La danse africaine se définit par des rythmes et des mouvements qui reflètent le quotidien des pays d'Afrique Noire, elle accompagne tous les évènements de la vie (naissances, baptêmes, mariages, circoncisions, funérailles, danses des masques...). C'est une danse collective et traditionnelle, donnant à chacun l'occasion de s'exprimer selon sa sensibilité.

 

Le danseur puise son énergie dans le sol pour la transmettre à tout son corps: c'est ce en quoi la danse traditionnelle africaine est une danse naturelle. Elle apprend à décoloniser son corps, à sentir son propre rythme et nous invite à bouger toutes les parties de notre corps.
 
C'est une danse ludique et vivifiante qui s'adresse à tous et qui peut être simplement une manière d'être soi, à l'écoute des autres et en harmonie avec le rythme des percussions (qui n'est pas sans rappeler les battements du coeur!).  La pratique régulière amène souplesse, force musculaire, enracinement et surtout elle permet l'expression des émotions et de la joie de vivre.

 

Matou vous propose de découvrir, à travers ses cours et stages,

LES MULTIPLES COULEURS ET FACETTES DE CES DANSES TRADITIONNELLES CHARGEES D'HISTOIRE